Communiqué de presse

Train My Generation : 53 nouveaux lauréats en développement d’application web et mobile

17 décembre 2018

  • Après les lauréats en initiation à l’outil informatique, production et mise en ligne de cours et métiers rares de l’économie numérique, le Programme Train My Generation – Gabon 5000 (Former ma génération, en français) de l’UNESCO a livré, ce mercredi 12 décembre 2018, une cuvée de cinquante-trois lauréats en développement d’application web et mobile.

Né lors du New-York Forum Africa de 2013 de Libreville, de l’ambition du Président gabonais Ali Bongo Ondimba de voir formés au moins 5000 jeunes gabonais dans les domaines des technologies de l’information et de la communication (TIC), le projet voit le jour, en octobre 2014, avec la signature d’un accord de fonds en dépôt pour une durée de 3 ans selon lequel l’UNESCO apporte son expertise et Airtel le financement.

Il répond à un besoin très précis pour le Gabon : réduire le fort taux d’échec de la jeunesse en classes d’examen (troisième et terminale), principalement dans les matières scientifiques (mathématiques, chimie, physique et sciences de la vie et de la terre). Il vise également la vulgarisation des TIC dans les milieux éducatifs. En effet, près de 80% des jeunes ne maîtrisent pas l’outil informatique, même des diplômés en quête d’emploi, réduisant leur chance de recrutement.

Le programme développé comporte quatre composantes : (i) Initiation à l’outil informatique ; (ii) Soutien scolaire par la formation à distance (E-learning) ; (iii) Accompagnement à l’entreuprenariat et développement d’application mobile et (iv) Bourse dans les métiers rares de l’économie numériques.

La formation ‘’développement d’application mobile’’ est, de ce fait, le deuxième volet (ou partie) de la composante III dudit Programme. Elle a été confiée à l’Ecole supérieure des arts et des métiers (ESAM-IUSD) au terme d’un appel à candidature d’une institution disposant de l’expertise en matière d’élaboration de curriculum dans le domaine des formations professionnelles. C’est une formation accélérée et certifiée par le Ministère de la Formation professionnelle où l’aspect pratique sur les smartphones et tablettes est privilégié et qui a durée 4 mois.

La cérémonie, de ce vendredi 12 décembre 2018, s’inscrivait dans le cadre de la Quinzaine des Nations Unies pour le développement durable au Gabon – période du 27 novembre au 14 décembre 2018 au cours de laquelle les agences onusiennes promeuvent le développement à travers une série d’activités. Elle a permis de promouvoir les objectifs de développement durable notamment les objectifs 4, 5, 8, 10 et 17.

Deux phases ont marqué cet évènement : la cérémonie protocolaire et  la remise de certificats aux lauréats. Lors de la première phase, M. Michel Aubert, représentant du Directeur général d’Airtel Gabon, a souligné que l’éducation de la jeunesse est l’un des facteurs clés qui façonnent le destin des nations, comme le montre le parcours des pays développés et émergents. Aussi, il s’est réjoui que les objectifs sur lesquels a été bâti Train My Generation reposent sur des principes tels que la compétence, la créativité, le talent et la responsabilité qui constituent le secret du succès et du leadership de leur entreprise. Principes qui justifient également la raison pour laquelle ils se sont associés au Gouvernement gabonais et à l’UNESCO pour la mise en œuvre de ce programme.

Quant à M.Vincenzo Fazzino, Représentant de l’UNESCO au Gabon, il a précisé que ce Programme fait partie d’une série d’initiatives actuellement mises en œuvre par le Gouvernement gabonais en vue de favoriser l’emploi des jeunes. D’où cette composante III, qui permet à l’Organisation de rendre les jeunes plus autonomes et professionnels par la création d’activités génératrices de revenu dans le domaine du numérique.

Ce programme fait partie intégrante des centres d’intérêt du département de la Formation professionnelle, a rajouté M. Pachelli Ngawin Mboulou, représentant du Ministère de la formation professionnelle.

Après cette phase protocolaire suivie la remise des certificats aux 53 lauréats. Ils étaient 100, au départ. Suite à l’abandon de 34 d’entre eux, seuls 66 ont achevé la formation pour 53 lauréats.

Conformément aux exigences du projet, ils ont tous entre 17 et 35 ans. On note une plus forte participation de garçons à cette formation, soit 83% contre 17% pour les filles. Ce sont des élèves, des étudiants et de jeunes diplômés en quête d’un premier emploi.

Une centaine de personnes ont participé à cette cérémonie, notamment des représentants de ministères, des partenaires de l’UNESCO, du personnel d'Airtel et des Nations Unies et des médias.

Train My Generation : 53 nouveaux lauréats en développement d’application web et mobile

Vincenzo Fazzino

Vincenzo Fazzino

UNESCO
Représentant
Ingénieur spécialisé dans l’architecture et l’urbanisme de formation, M. Vincenzo Fazzino a démarré sa carrière à l’UNESCO en 1987, au Bureau régional de Dakar, avant de rejoindre en 1990 le siège de l'Organisation à Paris, notamment pour travailler sur les thématiques de la paix et de la culture de la non violence. En 2005, M. Fazzino est nommé Chef de section au Bureau de l’information du public de l’UNESCO en charge du site web, des publications, des partenariats et de l’identité visuelle de l’Organisation ainsi que de la revue « Le Courrier de l’UNESCO ». Puis, en 2011, il devient le responsable a du suivi des projets intersectoriels et de la mise en œuvre du programme pour la culture de la paix en Afrique, un poste qu'il a occupé jusqu'à sa nomination, en 2015, comme Chef de bureau et Représentant de l’UNESCO Gabon. En 2019, M. Fazzino a également assuré la fonction de Coordinateur international de la Biennale de Luanda pour la culture de la paix en Afrique (Angola 18-22 septembre 2019).

Entités des Nations Unies impliquées dans cette initiative

UNESCO
Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture

Objectifs poursuivis à travers cette initiative