Notre équipe au Gabon

 savina.ammassari@un.org

Savina Ammassari

RCO
Coordonnatrice résidente des Nations Unies au Gabon
 
 
 
Mme Ammassari apporte à ce poste près de 30 années d’expérience dans le domaine du développement international acquises, tant à l’ONU qu’au sein d’autres organisations, dans plus de 25 pays d'Afrique subsaharienne et d'Asie. Dans le cadre de ses affectations les plus récentes au sein de l'Organisation, elle a occupé le poste de Directrice de pays au Cameroun pour le Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA). Elle a été, avant cela, Conseillère technique principale auprès des gouvernements, de la société civile et des partenaires au développement de l’Inde, du Myanmar et du Cambodge. Elle a par ailleurs occupé des postes de direction au sein du Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF), du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), du Programme des Volontaires des Nations Unies (VNU), de l'Organisation internationale du Travail (OIT) et de la Banque mondiale.

Mme Ammassari a en outre travaillé pour des organisations non gouvernementales, des universités et des entreprises du secteur privé, dans plusieurs pays en développement, dans le cadre de missions axées sur les questions de santé, d'éducation, de migration, de genre, de gouvernance, de droits de l'homme, de participation communautaire et de communication. Elle a écrit plusieurs documents d'orientation et articles évalués par des pairs et est l'auteure d’un livre sur les migrations et le développement.

Mme Ammassari est titulaire d'un doctorat en études du développement de l'Université du Sussex, au Royaume-Uni, ainsi que d’un master en sciences politiques de l'Université de Rome "La Sapienza", en Italie.

Elle parle couramment l'anglais, le français, l'allemand et l'italien.
OIT Represetative

Aminata Maïga (ms.)

OIT
Représentante
Aminata Maiga est, depuis avril 2014, Directrice du Bureau de Kinshasa et Représentante de l'OIT pour l’Angola, la Centrafrique, le Congo, la RD Congo, le Gabon et le Tchad. Auparavant, elle avait servi à Yaoundé (2010-2014) et dans le Bureau Régional pour l’Afrique de l’OIT à Addis- Abbea (2009-2010).
Durant sa carrière professionnelle de plus de 25 ans, elle s’est spécialisée dans l’analyse des politiques de développement, les enjeux du monde du travail dans des situations de fragilité avec un accent particulier sur les contextes de conflits et post conflits, les questions de croissance inclusive ainsi que la formulation et la mise en œuvre de politiques, stratégies et programmes centrés sur l’emploi.
Mme Maiga détient un MBA de HEC Montréal. Elle est également titulaire d’un magistère en économie du développement, d’un DEA en politique économique et d’un DESS en analyses de projets, tous obtenus de l’Université de Clermont Ferrand en France.

Francis James

Francis James

PNUD
Représentant résident
Francis JAMES a été nommé Représentant résident du PNUD au Gabon le 10 mai 2019. Auparavant, il occupait le poste de Coordinateur du Programme conjoint État de droit du PNUD-MINUJUTH en Haïti. Il a également exercé comme Directeur pays adjoint du PNUD au Sénégal, Directeur a.i. de la Division droits humains & justice du Bureau intégré des Nations Unies au Burundi (BINUB) et conseiller au secteur de la réforme en justice et sécurité auprès du Bureau pour la prévention des crises et le relèvement du PNUD à New York. Avant d’intégrer les Nations Unies, M. James a entre autres travaillé comme directeur du programme international pour le Vera Institute of Justice à New York, consultant international sur une douzaine de projets du PNUD en Chine et Asie du sud-est. Il a débuté sa carrière comme avocat au cabinet Baker & McKenzie et avocat fédéral commis d’office au Tribunal Fédéral en Californie.
Hélder Dos Santos Muteia

Hélder Dos Santos Muteia

FAO
Coordinateur sous-régional pour l'Afrique centrale (FAO)
 
M. Muteia a occupé plusieurs postes administratifs et fonctions politiques au Mozambique, dont celles de député et de Ministre de l’agriculture et du développement rural (2000-2005) avant de rejoindre, en 2005, la FAO en tant que Représentant au Nigéria. De 2010 à 2013, il est Représentant de la FAO au Brésil. Avant d'être nommé à son poste actuel, il était, de 2013 à 2016, Fonctionnaire principal chargé de liaison du Bureau d’information pour le Portugal et la Communauté des pays de langue portugaise (CPLP) à Lisbonne.
Ludovic D'hoore

Ludovic D'hoore

UNODC
Représentant adjoint
Ludovic D’HOORE, de nationalité belge, est juriste de formation. Il totalise vingt ans d’expérience sur les questions de lutte contre la criminalité organisée, de justice pénale et de coopération internationale, dont dix ans au Secrétariat des Nations Unies. Avant de rejoindre le Gabon, il a appuyé les pays d’Afrique de l’Ouest en matière de lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme, et les pays d’Afrique du Nord pour le recouvrement des avoirs. Il coordonne actuellement un projet régional sur la lutte contre la criminalité liée à la faune et à la flore en Afrique centrale, depuis le bureau de l’ONUDC qui s’est ouvert à Libreville en 2018.
OMS Reprsentative

Magaran Monzon Bagayoko

OMS
Représentant
Dr Magaran Monzon Bagayoko, de nationalité malienne, a été nommé Représentant de l’OMS au Gabon en juin 2019. Il a plus de 25 ans d’expérience dans le secteur public, dont 18 ans à l’OMS. Il a occupé plusieurs postes à caractère technique et scientifique au sein de l’Organisation, notamment au Gabon et au Congo Brazzaville, avant d’être nommé, en 2014, Directeur par intérim du Groupe organique Maladies transmissibles au Bureau régional pour l’Afrique. Titulaire d’un PhD en parasitologie-entomologie, Dr Magaran a suivi plusieurs formations académiques post-doctorales, notamment dans des universités britanniques et aux Etats-Unis.


UNAIDS Representative

Ndayishimiye Françoise

ONUSIDA
Directrice pays
Françoise Ndayishimiye a plus de 18 ans d'expérience professionnelle dans des programmes et projets de santé publique, notamment dans son pays, le Burundi. Elle possède une expertise en matière de VIH et de sida, ainsi que sur le genre et la santé sexuelle et reproductive. Au sein d'ONUSIDA qu'elle a intégrée 2012, elle a notamment travaillé en tant que conseillère en droits de l'homme et genre en Haiti et conseillère en genre au siège de l'agence en Suisse, avant d'être nommé directrice pays au Gabon. Médecin de formation, Françoise est également diplômée en santé publique et promotion de la santé de l'Université Henri Poincaré de Nancy en France.
UNFPA Representative

Ohashi Keita

FNUAP
Représentant
 
M. OHASHI (Japon) a plus de 15 ans d'expérience avec l’UNFPA. Il a notamment travaillé en RDC, au Tchad, au Sénégal et au siège de l’UNFPA à New York. M. OHASHI a également travaillé avec l'Agence japonaise de coopération internationale (JICA) et le secteur privé. En plus de son expertise dans la planification familiale, l’analyse des données démographiques, l’intégration de la dimension genre et la prévention de la violence basée sur le genre, il a une vaste expérience dans le travail avec les gouvernements, les partenaires des Nations Unies, les donateurs, les organisations de la société civile, le secteur privé, les universités et les dirigeants communautaires pour résoudre les problèmes des jeunes, des femmes vulnérables et d'autres groupes vulnérables, tant dans les contextes de développement que dans les contextes humanitaires.

UNHCR Chargée de bureau

Paule Yvette MAKANGA ZINGA, Ep. MENGOME

HCR
Chargée de bureau
 
Paule Yvette MAKANGA ZINGA ép. MENGOME (Gabon) a plus de 14 ans d’expérience professionnelle au Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR). Elle y a occupé successivement les postes d’Assistante à la Protection (2005- 2006), Assistante à la Réinstallation (2006-2012) avant d’occuper celui d’Administratrice de Protection Assistante cumulativement à celui de Chargée de Bureau depuis 2013. Outre la protection des réfugiés et demandeurs d’asile et autres personnes relevant de la compétence du HCR en République gabonaise, elle assure la liaison sur ce volet avec le Bureau régional à Kinshasa en RDC pour la République de Guinée équatoriale et la République démocratique de Sao Tomé-et-Principe.
Elle est détentrice d’une maitrise en relations internationales et d’un master en droits de l’homme et action humanitaire.
Vincenzo Fazzino

Vincenzo Fazzino

UNESCO
Représentant
 
Ingénieur spécialisé dans l’architecture et l’urbanisme de formation, M. Vincenzo Fazzino a démarré sa carrière à l’UNESCO en 1987, au Bureau régional de Dakar, avant de rejoindre en 1990 le siège de l'Organisation à Paris, notamment pour travailler sur les thématiques de la paix et de la culture de la non violence. En 2005, M. Fazzino est nommé Chef de section au Bureau de l’information du public de l’UNESCO en charge du site web, des publications, des partenariats et de l’identité visuelle de l’Organisation ainsi que de la revue « Le Courrier de l’UNESCO ». Puis, en 2011, il devient le responsable a du suivi des projets intersectoriels et de la mise en œuvre du programme pour la culture de la paix en Afrique, un poste qu'il a occupé jusqu'à sa nomination, en 2015, comme Chef de bureau et Représentant de l’UNESCO Gabon. En 2019, M. Fazzino a également assuré la fonction de Coordinateur international de la Biennale de Luanda pour la culture de la paix en Afrique (Angola 18-22 septembre 2019).